Comment Google souhaite vous protéger des spams

Google Chrome va faire la chasse aux notifications indésirables sur les sites web qui en abusent. L’objectif est clair : protéger les utilisateurs de son navigateur des interruptions intempestives.

 

Si Chrome fait face à de plus en plus de concurrence, il reste le leader incontesté du marché des navigateurs web. Une place qu’il doit notamment aux nouvelles fonctionnalités dont il profite régulièrement. Aujourd’hui, Google a décidé de passer la seconde pour lutter contre le nombre grandissant de notifications indésirables auxquelles sont confrontés les utilisateurs de Chrome. Le géant de la recherche ne compte pas rester les bras croisés.

Le spam de notification est une des principales plaintes que nous recevons des utilisateurs de Chrome. Cette fonctionnalité vise à résoudre ce problème en s’assurant que les utilisateurs ne reçoivent que les notifications pertinentes. Nous considérons ce travail comme agissant au nom des utilisateurs pour protéger leurs intérêts, et cela reste une intervention sous le contrôle et la discrétion de l’utilisateur.

Google s’était déjà attaqué au problème en passant les notifications des sites qui en abusent en mode “silencieux”, tout en prévenant l’utilisateur. Mais un changement de code dans Chromium laisse entendre que l’entreprise veut passer à la vitesse supérieure pour lutter contre les pourriels en révoquant purement et simplement l’autorisation de certains sites d’envoyer des notifications. Concrètement, Google pourra intervenir pour les couper, y compris si vous les avez autorisés (volontairement ou non).

 

Quand Google Chrome vient modérer le web

Si l’objectif de Google de limiter les pourriels sur Chrome est louable, il interroge sur le rôle de l’entreprise dans ce qui ressemble à une modération de notre navigation web. Cette fonctionnalité ne devrait pas affecter l’écrasante majorité des sites web, mais uniquement ceux jugés comme abusant des notifications Google. Une fonctionnalité qui se rapprocherait finalement de celui de nos boîtes mail qui filtre les messages jugés indésirables en les plaçant dans l’onglet “spam”. Un système qui fonctionne relativement bien, malgré quelques ratés de temps à autre.

Ce n’est pas la première fois que Google Chrome entre dans ce rôle de modérateur. En effet, le logiciel le fait déjà en limitant l’accès à des sites web non sécurisés. Une fonctionnalité utile que l’on peut désactiver dans les paramètres du navigateur. Google justifie cette décision de lutter contre les notifications indésirables, car elles enfreignent les “conditions d’utilisation du développeur” qui précisent de ne pas utiliser les APIs de Google pour envoyer des spams.

Cette nouvelle fonctionnalité n’en étant qu’au début de son développement, il faudra encore attendre quelques mois.

source : 9to5google

close

Parlons de votre projet !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.